Crise et divorce: comment modifier l'accord

Les difficultés rencontrées par de nombreux couples séparés ou divorcés en raison de la crise économique ont obligé à modifier les règles du jeu en ce qui concerne la pension des enfants et de nombreux parents ont été contraints de demander légalement une réduction de ce montant. de l'allocation d'entretien convenue pour les enfants en commun.

L'Espagne est passée de 41 621 affaires de divorce en 2002 à 104 262 en 2012, ce qui en fait le quatrième pays de l'Union européenne en nombre de divorces derrière l'Allemagne, le Royaume-Uni et la France. Selon le Conseil général de la magistrature (CGPJ), le nombre de demandes a augmenté de 12,5% seulement au troisième trimestre de 2014.


Comment modifier ce qui a été convenu lors du divorce

Assumer les conséquences du divorce est encore plus difficile en temps de crise, bien qu'elles aient été convenues à l'avance. Selon les données sectorielles, les demandes de modification des peines de divorce ont augmenté d'environ 17% en Catalogne uniquement en 2013. Actuellement, la législation permet de modifier les mesures précédemment convenues, mais il existe toujours des minimums:

1. Réduction légale de la pension alimentaire. Le minimum légal peut être atteint pour couvrir un minimum vital fixé à 180 euros par enfant. Toutefois, vous ne pouvez jamais demander la cessation de cette pension et si la pension cédée n’est pas versée, la conséquence immédiate serait la saisie des avoirs.


2. Réduction de la pension d’indemnisation. Les pensions d’indemnisation de l’un des époux sont destinées à couvrir le déséquilibre économique à l’origine de la rupture. Légalement, on peut cesser de payer le conjoint si celui qui doit payer perd son emploi et de manière à ce que le déséquilibre économique avec l'ancien partenaire soit éteint. Dans ce cas, vous pouvez demander au juge de réviser le jugement de divorce et même demander sa suppression.

Les conséquences fiscales des conditions convenues

Du point de vue fiscal, une amélioration de la taxation du divorce peut être obtenue. En fait, la réforme fiscale de l'IRPF comprend d'importantes nouvelles caractéristiques, telles que l'amélioration de l'imposition de l'indemnisation versée par un conjoint à un autre pour le travail du ménage: un concept qui était jusqu'à présent imposé comme un revenu du travail dans la déclaration de revenus.

Une planification des affaires de divorce peut réduire les coûts liés au paiement d'une indemnité, tout comme à la division des biens communs. Il ne faut pas oublier que la facture fiscale comprend de nombreux éléments en matière de taxes, tels que l'IRPF, la taxe sur les transferts de capitaux, la taxe sur les actes juridiques documentés, les dons ou la plus-value municipale.


Marisol Nouveau

Vidéo: Mariage et divorce express ! Rachid Eljay


Des Articles Intéressants

Cyberdépendance: la dépendance au mobile

Cyberdépendance: la dépendance au mobile

Il existe des termes nouveaux ou inconnus dans le cyberdépendance et qui ont à voir avec la dépendance mobile Savons-nous ce que c'est nomophobie et mobilfia? La nomophobie est la peur acervado,...

Apprendre à être responsable

Apprendre à être responsable

Entre 6 et 12 ans des enfants, c'est-à-dire pendant l'enseignement primaire, nous devons encourager nos enfants à apprendre à être responsables afin qu'ils réfléchissent à chaque action, voient le...

Courir dehors: les secrets de la course à pied

Courir dehors: les secrets de la course à pied

Les motivations qui conduisent une personne à aller courir ou pratiquer courirElles peuvent aller d’essayer de perdre du poids à l’élimination de la fatigue mentale accumulée au travail, en passant...