La patience est éduquée avec patience

Éduquer nécessite un maximum de patience, un art magistral qui consiste à savoir quoi faire à chaque instant, donner ou ne pas céder, ne pas faire de compromis ou exiger. Ne vous découragez pas et ne vous calmez pas, même si les choses ne se passent pas bien la première fois, c'est le meilleur moyen d'éduquer les enfants. Mais comment le faire? Avec patience, une vertu qui nécessite de grandes doses de tendresse.

Le monde de l’éducation dans la famille est actuellement caractérisé par la recherche du bonheur de nos enfants, sans cesser de mesurer les moyens de le réaliser. Nous interprétons généralement ce bonheur comme un moyen environnement sans contradictions, sans grands efforts, sans sacrifices personnels et tous dans l'espoir de profiter pleinement de la vie, sans limites, sans regrets.


Dans de nombreux cas, les enfants ils évitent le contact avec la douleur et la souffrance, à la fois personnels et étrangers, dans le but de faciliter la recherche du bonheur. Parfois, nous dissimulons même la réalité pour la prendre par la main, pour une vie de couleur, adoucie dans toutes ses dimensions, à condition qu’elle soit pleinement heureuse.

Cependant, le temps passe, les enfants grandissent et quand ils ont vieilli, ils ne sont pas toujours prêts à affronteret et surmonter avec succès les défis et les difficultés qui surgissent dans la vie. Les parents doivent fournir à nos enfants les outils leur permettant de faire face et de se renforcer face aux difficultés, en se procurant seuls les ressources nécessaires pour surmonter les obstacles et transformer les limitations en opportunités grâce à l'effort, au sacrifice personnel et au détachement.


Pour que les enfants soient heureux, demain, les adultes heureux naissent de notre propre force. Les adultes ont l'obligation de fournir à nos enfants ces outils, ces stratégies de la vie qui en font des combattants, des gagnants qui atteignent leurs objectifs avec la joie que procure le succès obtenu après un travail dur, difficile, fatigué de complications. Tout, de la base de la patience.

Est-ce que nous nous souvenons de ce que sont la prudence, la justice, la force et la tempérance? Ce ne sont pas que des vertus que nous avons apprises dans notre enfance et qui sont presque oubliées. Sont ces qualités de l'être humain qui vous permettent d'atteindre ce bonheur que nous avons l'intention d'habiller, mais vraiment, sérieusement, profond, substantiel; ces qualités qui nous rendent heureux parce qu'elles nous rendent libres.

Et, comme toute vertu, elle n’est pas atteinte en deux jours. Nous avons besoin de faits que nous convertissons en bonnes routines qui, en tant que telles, finissent par faire partie de notre essence, de notre façon d’être, de notre caractère. Et cela nécessite seulement deux piliers qui règlent notre quotidien: volonté et patience.


La volonté précise d'objectifs clairs, une demande adéquate, apprendre à surmonter les obstacles, beaucoup de désir d'amélioration personnelle et de patience, beaucoup de patience. "La capacité de souffrir ou de supporter quelque chose sans être dérangé, la capacité de faire des choses lourdes ou méticuleuses, la capacité de savoir attendre quand quelque chose est désiré", c’est la patience.

Lourdes Giner. Enseignant et coordinateur de primaire à l'école d'Orvalle (Madrid)

Vidéo: COMMENT PATIENTER DURANT LES ÉPREUVES ?


Des Articles Intéressants

5 astuces pour s'adapter à la rentrée scolaire

5 astuces pour s'adapter à la rentrée scolaire

Les vacances sont terminées et les parents considèrent déjà le meilleur moyen d’adapter nos enfants aux matinées, aux horaires et aux routines du début de la matinée qui supposent le début de l’année...

Travailler la patience avec la famille

Travailler la patience avec la famille

Le patience C'est une vertu difficile à atteindre mais facile à perdre. Les situations stressantes peuvent dépasser n'importe lequel, même les adultes. Un exemple clair est de demander constamment...

La deuxième grossesse

La deuxième grossesse

La deuxième grossesse a un grand avantage pour la mère et c’est qu’elle a plus d’expérience. Elle est mieux préparée physiquement et ne trouve pas si difficile de réagir et de s’adapter aux...