La rentrée scolaire 2018 coûtera 11,3% moins cher que l'an dernier

Les vacances sont terminées et il est temps de retourner aux obligations quotidiennes. Les personnes âgées retournent au travail et les plus jeunes de la maison à l’école. Un nouveau cours s'ouvre devant eux, ce qui se traduit par plusieurs dépenses allant de l’acquisition de matériel scolaire même les manuels qui serviront de base à l’apprentissage au cours de l’année.

En ce mois de 2018, le mois de septembre approche avec de bonnes nouvelles pour l'économie des familles. Selon les données du portail Idéal, le retour à l’école cette année sera 11,3% moins cher que l’année dernière. Quelque chose qui aidera les familles à surmonter la fin des vacances et à récupérer après les dépenses engagées pendant la période estivale.


366,40 euros par enfant pour commencer l'école

Comme il a été dit, le Retour à l'école 2018 coûtera 11,3% moins cher que 2018. En particulier, chaque famille dépensera en moyenne 366,40 euros par enfant. En termes de dépenses, les manuels scolaires sont ceux qui apparaissent en première position de ce classement, ce qui correspond à une moyenne de 240,2 euros.

L'élément de dépenses à la mode est le deuxième dans le classement des dépenses plus élevées dans le Retour à l'école. Plus précisément, un nouveau survêtement (27,95 euros) et de nouvelles chaussures (30,30 euros). L'achat d'un sac à dos pour l'année scolaire représentera une moyenne de 31,50 euros.

Et comment cette économie est-elle réalisée? Idealo indique que l'apparition de portails de achat en ligne Ils ont beaucoup contribué à la réduction des dépenses liées au retour, notamment en ce qui concerne les manuels scolaires et les vêtements pour l'école. Dans le premier cas, la différence peut aller jusqu'à 17,4% et celle des chaussures jusqu'à 22,65%.


Économies en ligne sur le retour aux études

Up 40 euros par enfant peut être sauvé par rapport aux années précédentes. Un fait qui, comme déjà dit, est lié à l'apparition et à l'expansion des portails d'achat en ligne. Une moyenne de 26,5% peut être atteinte si vous allez en ligne pour acquérir les différents éléments nécessaires pour faire face à la Vuelta al Cole.

Par jeux, le matériel de papeterie C'est dans cette mesure que des économies plus importantes peuvent être réalisées, jusqu'à 36,65%. Dans le cas des sacs à dos, le montant peut varier jusqu'à 29,1%. Dans le cas des chaussures et des manuels scolaires, les économies peuvent atteindre 22,65% et 17,4%, respectivement.

Allez-y et vous économiserez sur le retour à l'école

Bien que les achats en ligne permettent d’économiser sur la Vuelta al Cole, ne pas laisser les choses pour la dernière minute aide également à cet égard. Ceci est indiqué dans Idéalo qui avertit de l’importance d’anticiper les achats et de savoir tirer parti de certaines périodes de l’année. Les prix des produits oscillent tout au long de la 365 jours et prendre une longueur d'avance en septembre est une décision importante.


Par exemple, le prix des sacs à dos peut atteindre 32,4% moins cher en janvier, par exemple. L'achat d'un survêtement en août permet d'économiser jusqu'à 10,55%, tandis que le mois le moins cher pour acheter des chaussures pour enfants est le mois de mars (économies de 18,8%). Dans le cas des articles de papeterie, le meilleur mois pour l'acquérir est avril, puisqu'il est possible d'économiser 26,8%.

Damián Montero

Vidéo: Chasse aux Fournitures Scolaires 2018 pour Néo !


Des Articles Intéressants

Anorexie et boulimie: quand le miroir gît

Anorexie et boulimie: quand le miroir gît

Les troubles de l'alimentation liés à l'alimentation (ACT) sont aujourd'hui l'une des principales causes de mortalité chez les jeunes, après les accidents de la route et le cancer. Les experts...

Tics nerveux chez les enfants: comment les corriger

Tics nerveux chez les enfants: comment les corriger

Chez certains enfants, tics Ils semblent faire partie de sa personnalité et ne posent aucune interférence au quotidien. Cependant, ces mouvements physiques o ingérence linguistique involontaire ils...