Le menu scolaire parfait, les recommandations du ministère

Le menu scolaire C'est un point très important dans le quotidien des plus petits. Les cours sont interrompus à midi et les étudiants déjeunent dans la salle à manger du centre éducatif. Un minimum de cinq repas par semaine qui en fait 20 par mois. De bonnes raisons de s'inquiéter de ce que les responsables de ces services ont mis sur la table.

Tant qu'il n'y a pas menu Oui, nous avons trouvé des recommandations du ministère de la Santé permettant de guider les écoles. Une bonne idée pour les parents de demander si ces exigences sont remplies dans les salles à manger et de pouvoir exiger les changements pertinents pour assurer une bonne nutrition.


Besoins nutritionnels pour le menu scolaire parfait

Du ministère de la Santé, il est indiqué que le premier point à prendre en compte Lors de la définition du menu parfait de la cantine scolaire, les exigences nutritionnelles sont les suivantes:

- Contribution énergétique aux besoins caloriques quotidiens. Le repas de midi devrait fournir environ 35% de l'énergie totale des besoins quotidiens.

- le profil calorique devrait être calculé en tenant compte de la consommation de la journée entière, de sorte que de petits écarts puissent être autorisés dans le menu de l’école, puisqu’ils ne représentent qu’un repas.

- Profil lipidique. En ce qui concerne la contribution de différents acides gras (saturés, monoinsaturés et polyinsaturés) à l'énergie totale, les graisses saturées ne devraient pas contribuer pour plus de 10% de l'énergie totale du menu.


- Adéquation selon l'âge et le sexe. Les menus tenteront d’être conçus en tenant compte de la quantité de nutriments par unité d’énergie, de sorte que leur apport suffise à couvrir les besoins en minéraux et en vitamines de la strate de l’âge et du sexe ayant moins d’énergie. Il est essentiel de veiller à l'apport de protéines, de calcium, de fer et de vitamine A.

Structure du menu parfait pour les enfants

Une fois que vous savez ce qui devrait constituer le menu du plus petit, il faut en tenir compte de la structure:

- Entrée: légumes, pommes de terre, pâtes, riz, légumineuses ou maïs.

- Deuxième plat: viande, poisson ou œufs.

- Garnir: pommes de terre, pâtes, riz, légumineuses, légumes.

- Dessert: fruit

- Complément: laiterie


Les autres idées à prendre en compte sont les suivantes:

- jus de fruits Les fruits au sirop ne doivent pas remplacer les fruits entiers, ce qui sera le dessert habituel

- Le menu servi dans les centres d’enseignement doit être unique, sans possibilité de choisir, sauf dans des cas justifiés.

- La taille des portions servies il tiendra compte de l'âge et du sexe de la population à laquelle il est adressé.

Damián Montero

Vidéo: CarbLoaded: A Culture Dying to Eat (International Subtitles)


Des Articles Intéressants

Merci: le pouvoir de la gratitude pour le bien-être

Merci: le pouvoir de la gratitude pour le bien-être

Le la gratitude est une émotion positive dont la pratique apporte de nombreux avantages à notre corps et à notre esprit, nous rendant plus heureux et en meilleure santé. Une étude menée conjointement...

Gros bébé ou bébé en bonne santé

Gros bébé ou bébé en bonne santé

Un bébé gros ou dodu, bien qu’il soit beau, n’est pas toujours synonyme de sain. Gros bébé ou bébé en bonne santé, telle est la question. La lutte contre l'obésité est un défi qui doit être relevé...

Halte à la cyberintimidation: 63% recommandent de dire

Halte à la cyberintimidation: 63% recommandent de dire

Freiner cyberintimidation C'est l'objectif à présent. Pour s'attaquer à ce grave problème social chez les adolescents et les jeunes, il est nécessaire de sensibiliser le public à ce problème et de...